Rappel et mise à jour des astuces pratiques pour tomber enceinte plus rapidement

Dans notre société africaine avec un taux de fertilité par femme assez élevé, les couples ayant des difficultés pour avoir des enfants ne sont pas toujours pris en compte dans les politiques de santé publique.

Alors si vous êtes mariée depuis plusieurs mois voire plusieurs années et le bébé tant attendu tarde à se montrer, voici quelques trucs et astuces pour « augmenter » vos chances de maternité :
Astuce N°1 : Calculez votre période féconde : c’est simple, il faut déterminer votre jour d’ovulation d’abord. Date d’ovulation = durée du cycle – 14

Soit pour un cycle de 30 jours : 30-14= 16 donc l’ovulation se fera le 16ème jour.

Pour un cycle de 25 jours : 25-14=11, l’ovulation se fera le 11ème jour.

La période féconde sera donc entre 4 jours avant la date de l’ovulation et 1 jour après.

Il faut compter à partir du jour de l’arrivée des règles.

L’astuce est d’avoir des rapports sexuels : la VEILLE du jour de l’ovulation, le JOUR même de l’ovulation ainsi que le LENDEMAIN du jour d’ovulation.

13934709_836788956421662_5438719958476141959_n

Selon certains médecins, il faut aussi observer une période d’abstinence de 3 jours avant la veille du jour de l’ovulation

EXEMPLE 1 : si on ovule le 16ème jour : pas de rapports les 12ème ,13ème, et 14ème jour puis rapports le 15ème, 16ème et 17ème jour.

EXEMPLE 2 : si on ovule le 11ème jour : pas de rapports les 7ème ,8ème, et 9ème jour puis rapports le 10ème, 11ème et 12ème jour.

 

EXPLICATIONS : Certes les spermatozoïdes sont censés vivres 4 jours, d’où les 4 jours de fécondité avant la date de l’ovulation, mais, parfois, si la qualité du sperme est insuffisante, ces spermatozoïdes ne vivent que 24 à 48h d’où la nécessité de les concentrer aux dates encadrant le jour de l’ovulation.

De plus, après 3 jours d’abstinence, le sperme est qualitativement et quantitativement à son maximum d’efficacité, conformément aux recommandations pour faire un spermogramme.

NB: cette règles n’est pas partagée pas tous les médecins et certains vont préconiser d’avoir des rapports durant toute la période féconde.

 

Par contre, une abstinence de plus de 4 jours réduit la quantité de spermatozoïdes dans le sperme. C’est pourquoi on demande 3 jours d’abstinence en moyenne avant de faire un spermogramme (analyse qui permet d’évaluer la qualité du sperme). De plus, le fait d’avoir plus de 3 jours successifs de rapports sexuels diminue le nombre de spermatozoïdes dans le sperme.

 

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un cycle régulier, il faudrait avoir au moins 3 rapports sexuels par semaine pour augmenter vos chances de tomber sur la bonne période.
Autre possibilité: utiliser des tests d’ovulation pour déterminer la période féconde.

 

Astuce N°2 : Restez allongée quelques minutes après les rapports sexuels et privilégiez les positions allongées avec la femme en dessous.

13962862_837024293064795_3167122552054668483_o

EXPLICATIONS : Sous l’effet de la pesanteur, se lever immédiatement après un rapport sexuel ou pire, allez faire un bain intime, réduirait légèrement le nombre de spermatozoïdes accédant à la cavité utérine. Lorsque la pénétration est profonde aussi, l’éjaculat est déposé le plus proche possible de l’entrée de l’utérus Cette théorie n’est pas partagée par tous les médecins, selon certains, les spermatozoïdes les plus vigoureux passent facilement de col de l’utérus quelque soit la position de la femme mais, elle reste acceptable et logique donc, rester allongée 10 à 15 mn après un rapport ne pourrait pas faire de mal de toute façon.

 

Astuce N°3 : faites manger à votre homme beaucoup de FRUITS et mesdames prenez de l’acide folique au moins 3 mois avant la grossesse.

 

13935029_837134433053781_761834022964463970_n

 

EXPLICATION : Pour avoir de l’énergie, les spermatozoïdes ont une préférence pour un type particulier de sucre appelé fructose et que l’on trouve exclusivement dans….les fruits !

L’acide folique, que l’on trouve dans les petits pois, les haricots, les lentilles, les fruits, l’arachide, les œufs, le camembert et  les céréales. On le retrouve aussi dans certains médicaments et il permet d’améliorer la qualité de l’ovulation et de prévenir certaines malformations chez l’embryon à condition de le débuter avant la grossesse.

Donc, faites-lui manger 5 fruits par jour, quelque soit le fruit, pour booster les spermatozoïdes et vous prenez de l’acide folique pour optimiser vos chances de grossesse.

 

Astuce N°4 : faites portez à votre homme des caleçons à la place des slips serrés.

 

13938528_837253083041916_4489667242428357459_n

EXPLICATION : Pourquoi les testicules sont dans les bourses et non dans l’abdomen ? C’est parce qu’il fait trop chaud dans l’abdomen pour eux : 37 degrés. Ils préfèrent 36 degrés en moyenne.
Poser un ordinateur portables sur les genoux en travaillant augment la chaleur locale dans les testicules et donc peut créer des troubles du sperme. Evitez aussi la cigarette, elle diminue la qualité du sperme.
En portant des slips serrés ou des pantalons trop serrés, vous collez les testicules au tronc et donc la température dans le testicule augmente à 37 degrés ce qui…tue les spermatozoïdes.

 

Donc aérez votre entrejambe messieurs et éviter le pc sur les cuisses. Idem pour les bains trop chauds et trop longtemps donc, privilégiez les douches.
Enfin, au bout de 10 mois de rapports sexuels réguliers sans succès, pensez à aller consulter un gynécologue ou une sage-femme, allez-y en couple de préférence, pour faire un bilan d’infertilité car dans 1/3 des cas le problème se situe chez l’homme, dans 1/3 c’est chez la femme et, dans le tiers restant, les deux conjoints sont à traiter.

Bonne chance !

Toubibadakar

 

guest
12 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Admin
6 ans

Super merci Toubib a Dakar… Très instructif.

KOMBOIGO evelynr
KOMBOIGO evelynr
6 ans

Merci très instructif

Elie Litanda Bokwala

Merci Je Kiff Ça .C’est Très Instructif.Je Vous Prièrai De Multiplier Encore Les Efforts A Vos Recherches Pour A Savoir Plus.

trackback

[…] en cas d’irrégularités des règles ou de désir de grossesse, ou de perturbation du sperme, votre médecin peut vous demander un bilan hormonal pour y voir plus […]

trackback

[…] en cas d’irrégularités des règles ou de désir de grossesse, ou de perturbation du sperme, votre médecin peut vous demander un bilan hormonal pour y voir plus […]

Ouma
Ouma
4 ans

Merci docteur que dieu vous benisse

Articles similaires

Articles similaires

12
0
J'aimerais vos pensées, s'il vous plaît commentez.x